Dépôts profonds

Les déchets radioactifs produits en Suisse seront évacués dans des couches géologiquement stables situées à plusieurs centaines de mètres de profondeur. Des géodonnées documentent la procédure de plan sectoriel suivie par la Confédération.

Les dépôts pour déchets des centrales nucléaires
Les dépôts pour déchets des centrales nucléaires suisses.
© Nagra

Description

La Suisse exploite l’énergie atomique depuis plus de quarante ans pour générer de l’électricité. Cette filière produit des déchets radioactifs, qui ne doivent nuire ni aux personnes ni à l’environnement. La médecine, l’industrie et la recherche en produisent également. La loi sur l’énergie nucléaire stipule qu’ils doivent en principe être évacués en Suisse: dans un dépôt en profondeur.

La Confédération a réglementé la sélection des sites dans un plan sectoriel intitulé « Dépôts en couches géologiques profondes », qui donne la priorité à la sécurité: les sites doivent satisfaire à tous les objectifs de protection. Ils doivent aussi être techniquement réalisables et judicieux en regard de l’aménagement du territoire et des conditions socio-économiques. Le plan sectoriel coordonne tous les impacts des dépôts profonds et il implique très tôt les cantons, les communes, la population et les autorités des régions limitrophes. Le jeu de géodonnées présente les aires géologiques étudiées pour héberger un dépôt profond, en considérant par exemple la répartition des roches d’accueil ou la tectonique locale. Il documente les résultats de différentes étapes touchant à l’aménagement du territoire et expose des faits d’une manière parlante – même pour la collectivité. La Société coopérative nationale pour le stockage des déchets radioactifs (Nagra) utilise les résultats des études portant sur la géologie et l’aménagement du territoire pour proposer des sites de dépôt en profondeur.

Who is who

Dépôts profonds: Who is who

La Société coopérative nationale pour le stockage des déchets radioactifs (Nagra) utilise les résultats des études portant sur la géologie et l’aménagement du territoire pour proposer des sites de dépôt en profondeur.


L’Inspection fédéral de la sécurité nucléaire (IFSN) est l'organisme de réglementation des installations nucléaires en Suisse.


Le Projet du Mont Terri est un projet de recherche international dédié à la caractérisation hydrogéologique, géochimique et géotechnique d’une formation argileuse appelée l’argile à Opalinus. Plusieurs pays s’intéressent aux formations argileuses pour l’entreposage des déchets radioactifs en couches géologiques profondes. L’Office fédéral de topographie swisstopo a reçu pour mandat de diriger le projet de recherche international du Mont Terri et d’assurer l’exploitation du laboratoire souterrain. L'objectif est de mener à bien les projets de recherche des différents partenaires, suisses et internationaux, dans les meilleures conditions possibles.


L’Office fédéral de l’énergie (OFEN) est le centre de compétences pour toutes les questions liées à l’approvisionnement et à l’utilisation de l’énergie. Il est rattaché au Département fédéral de l’environnement, des transports, de l’énergie et de la communication (DETEC).

Données

Dépôts profonds: Données

La Confédération a réglementé la sélection des sites dans un plan sectoriel intitulé « Dépôts en couches géologiques profondes ». Le jeu de géodonnées présente les aires géologiques étudiées pour héberger un dépôt profond, en considérant par exemple la répartition des roches d’accueil ou la tectonique locale. Il documente les résultats de différentes étapes touchant à l’aménagement du territoire et expose des faits d’une manière parlante – même pour la collectivité.


Planifier pour demain

Plan sectoriel des dépôts en couches géol. profondes