Retour Page d'accueil

Chaos en sous-sol – Des faits plutôt que des mythes!

First come – first served: Les exploitations futures du sous-sol pour la production de matières premières et d’énergie, pour le stockage de déchets, pour les infrastructures et pour le captage des eaux souterraines sont susceptibles d’engendrer des tensions sociales et politiques. Une planification lacunaire des exigences d’utilisation privées et publiques et de la protection des eaux souterraines dans le sous-sol engendre des conflits. Le prochain Symposium sur le Gurten à Berne vous proposera des faits et des réponses sur le thème de la planification de l’utilisation du milieu souterrain, sur la répartition des tâches entre l’administration publique, l’économie et le monde scientifique et sur l’utilisation durable du sous-sol.

01.08.2018 | CHGEOL

Un aménagement du territoire en 3D qui comprend le sous-sol du territoire


De récents développements techniques offrent de nombreuses perspectives d’utilisation du sous-sol. La croissance démographique et économique exige plus d’espace; le sol sous nos pieds devient toujours plus précieux dans l’optique de l’aménagement du territoire. Un bien précieux doit aussi être protégé et son utilisation doit être réglementé. La loi sur l’aménagement du territoire (LAT) est actuellement en révision et doit être adaptée aux nouveaux enjeux. Quel est l’état de la deuxième étape de la révision de la LAT?

Des voies de communication comme les tunnels mais aussi des infrastructures de transport comme Cargo sous terrain (CST) nécessite de l’espace en sous-sol. A cela s’ajoute les besoins privés et publics pour des constructions souterraines. La protection de l’environnement (en particulier la protection des eaux et des eaux souterraines) et des biens culturels archéologiques doit être pris en compte. Le sous-sol recèle également un grand nombre de ressources (eaux souterraines, eaux thermales, graviers, sel, etc.) et peut être utilisé pour le stockage (eau, CO2, hydrogène, etc.). Une forte demande pour un bien restreint: est-ce que des conflits ne sont pas programmés lors de projets de construction?  Est-ce que la rentabilité est encore garantie? Quel rôle jouent les modèles géologiques tridimensionnels de la géologie nationale dans l’aménagement du territoire souterrain?

Des réponses à ces questions et à d’autres thèmes concernant les constructions dans le milieu souterrain vous seront apportées à l’occasion du Symposium sur la planification de l’utilisation du milieu souterrain du 3 octobre 2018 sur le Gurten (Patronat union des villes suisses). L’Association suisse des géologues CHGEOL organise avec le soutien du service géologique national de swisstopo, de l’Académie suisse des sciences naturelles SCNAT, de l’office fédéral du développement territorial ARE et du FNU (Fachkreis Nutzung Untergrund) le symposium Chaos en sous-sol– des faits plutôt que des mythes! Planifier l’utilisation du milieu souterrain en Suisse sur le Gurten à Berne. 

La table ronde est destinée aux décideurs et aux personnes concernées de l’administration et de la politique par une utilisation durable du sous-sol. Les débats seront modérés par Karin Frei, journaliste. Inscription sur Internet à l'adresse chgeol.org/tiefenplanung-symposium-2018/

Liens:

Association suisse des géologues CHGEOL

Office fédéral de topographie swisstopo

Académie suisse des sciences naturelles SCNAT

Fachkreis Nutzung des Untergrunds 

Office fédéral du développement territorial ARE

Union des villes suisses

 

Symposium sur l’aménagement du territoire en sous-sol le 3 octobre 2018 à Berne

Articles sur le sous-sol dans le magazine HORIZONS