Modèle de données géologiques

Le «Modèle de données géologiques» est la base pour un jeu de données vectorielles géologiques homogènes, à l’échelle nationale.

L’extrait de la structure du modèle de données géologiques
L’extrait de la structure du modèle de données géologiques montre la subdivision en différentes classes (l’exemple présente les thèmes „Rock Bodies“ et “Tectonics“).
© swisstopo

La demande en cartes géologiques numériques en format vectoriel n’a cessé de croître au cours des 15 dernières années. C’est la raison pour laquelle de nombreuses institutions ont converti les données tramées existantes en données vectorielles, les nouvelles données étant directement générées en format vectoriel. Or, en raison de l’absence d’une description officielle standard pour les données vectorielles géologiques, les jeux de données ont été structurés et attribués de manière hétérogène. La fusion des différents jeux de données devient dans ce cas un travail fastidieux et engendre de grosses pertes de temps. Le modèle de données géologiques apporte ici une solution bienvenue.

 

Les objectifs du modèle de données géologiques

  • fournir une structure harmonisée pour les données géologiques et
  • décrire tous les types d’objets géologiques pertinents, leurs propriétés (attributs) et les relations avec des valeurs standardisées.

L’objectif étant de permettre aux utilisateurs d’effectuer des analyses très complètes avec les SIG.

 

Structure du modèle de données géologiques

Les objets géologiques se subdivisent en huit thèmes:

  • Rock Bodies
  • Geomorphology
  • Tectonics
  • Measurements Spatial Orientation
  • Local Additional Information
  • Parameter and Modelling
  • Anthropogenic Features
  • Hydrogeology

Chaque thème contient un certain nombre de classes.

 

Base permettant d’obtenir des données géologiques vectorielles structurées de manière homogène

Le modèle de données géologiques (catalogue des objets et descriptions UML, XML et INTERLIS) doit à l’avenir constituer la base en Suisse pour l’obtention de données géologiques vectorielles structurées de manière homogène. Il joue un rôle déterminant lors de la saisie de données géologiques (p. ex. selon la méthode Sion, avec l’utilisation du logiciel ToolMap). C’est la raison pour laquelle, les cartes vectorielles du Service géologique national (GeoCover) seront dorénavant également décrites selon ce modèle. 

Documentation

Modèle de données géologiques

Documentation avec description UML et catalogue d'objets. A partir de la Version 3.0 les tables de l’annexe C sont aussi disponibles séparément. La table C1 est en remaniement.

   

Modèle de données géologiques, cartes pixel

Les modèles de géodonnées de base non vecteorielles du Service géologique national (cartes géologiques, géophysiques et géotechniques) – catalogue d'objets et description UML, XML et INTERLIS2.


Wissen

Sabine Brodhag Dr phil. nat., géologue
Coll. scientifique
swisstopo / Service géologique national
Seftigenstrasse 264
Case postale
3084 Wabern
Tél.
+41 58 469 05 38

E-Mail


Imprimer contact

Sabine Brodhag

Dr phil. nat., géologue
Coll. scientifique
swisstopo / Service géologique national
Seftigenstrasse 264
Case postale
3084 Wabern

Voir la carte