Modèle de données de forage

En raison de l'intensification et de la diversification des utilisations du sous-sol, les milieux administratifs et publics se préoccupent de plus en plus sur nos connaissances sur le sous-sol. Les données de forage sont une des principales sources d'information pertinente. Le Service géologique national, en collaboration avec des représentants de la Confédération, des cantons, du secteur privé et des universités, a donc élaboré le «modèle de données de forage» comme première recommandation pour structurer ces données numériques de forage.

Tour de forage en opération, carottes de forage dans des caisses en bois, diagramme UML d’un modèle de données de forage
Tour de forage en opération et carottes fraîches au premier plan (à gauche), carottes de forage dans des caisses en bois (centre), diagramme UML d’un modèle de données de forage.
© S. Brodhag

Qu’est-ce qu'un modèle de données de forages?

Un modèle de données de forages définit les données numériques provenant du forage selon les recommandations fédérales  pour les modèles de géodonnées. Les données sont structurées en thèmes, classes et attributs dans les tableaux de ce que l'on appelle un catalogue des objets, et sont présentées par ordre hiérarchique. Un modèle de données sous forme graphique peut être saisi p. ex. dans un diagramme de classes d’UML .

Comment le modèle de données de forage est-il structuré?

La structure du modèle de données de forage comporte un noyau interne, un noyau élargi et plusieurs modules:

  • Le noyau interne décrit les propriétés les plus fondamentales qui définissent un forage. Si les propriétés telles que la profondeur ou les coordonnées ne sont pas spécifiées, une réutilisation des données de forage n'aurait aucun sens.
  • Le noyau élargi vient compléter le noyau interne avec certains attributs importants et fondamentaux, comme la méthode de forage, son but et si l’eau souterraine a été atteinte.
  • Le noyau interne et le noyau élargi sont complétés par des modules, qui donnent des informations détaillées sur les thèmes liés à un forage. Quelques exemples sont les profils géologiques, la construction et l’instrumentation du forage, les résultats de prélèvements ainsi que les paramètres géotechniques, hydrogéologiques, géophysiques et géothermiques.

Pourquoi un modèle de données de forage commun est-il important?

  • Un modèle de données facilite l'échange de données de forage et rend la recherche entre eux plus efficace parce que les mêmes données sont structurées de la même manière. L'accent est mis sur l'échange et l'utilisation des données.
  • Un modèle de données structure et harmonise les données. Il définit le niveau de détail du contenu et exige des définitions précises, fixant ainsi des normes de qualité de données. Il montre également les relations et les interdépendances entre les données.
  • Grâce à la structuration, l'harmonisation et des normes de qualité, il se forme un «langage commun», qui permet à toutes les parties prenantes de comprendre, traiter et interpréter les données plus rapidement et plus efficacement.
  • Un structuration des données a également un impact sur le «cycle de vie» de l’ensemble des données: d’abord l'acquisition et le stockage, puis l'échange et la diffusion et enfin l'utilisation et l'interprétation/réutilisation. Un transfert différencié des données de forages au moyen de restrictions d'accès à différents niveaux est également possible.
  • Enfin, la structuration normalisée en tant que caractères ou chaînes de caractères permet une interprétation pérenne des données. Techniquement, elles ne peuvent pas devenir obsolètes, et ne nécessitent pas besoin une mise à jour constante.

Et ensuite?

Jusqu'à présent, le noyau interne et le noyau élargi du modèle de données de forage ont été élaborés. Avec cela, le modèle de données de forage est encore loin d'être terminé. D'autres thèmes liés à des données de forage sont actuellement en cours d'élaboration et seront intégrés dans le modèle de données de forage sous forme de modules. Les thèmes prévus sont p. ex. toute l’information documentaire (rapport, auteur, date, etc.), la construction et l’instrumentation du forage, les profils géologiques, l’hydrologie, les données géothermiques et géotechniques, les résultats de prélèvements, la qualité des données acquises et le tracé du forage en 3D du forage.

Documentation


Wissen

Sabine Brodhag Dr phil. nat., géologue
Coll. scientifique
swisstopo / Service géologique national
Seftigenstrasse 264
Case postale
3084 Wabern
Tél.
+41 58 469 05 38

E-Mail


Imprimer contact

Sabine Brodhag

Dr phil. nat., géologue
Coll. scientifique
swisstopo / Service géologique national
Seftigenstrasse 264
Case postale
3084 Wabern

Voir la carte