print preview Retour Thème du mois

Ouverture du tunnel de base du Ceneri

La nouvelle ligne ferroviaire à travers les Alpes (NLFA) doit être considérée comme le projet du siècle dans l'espace alpin suisse. Jamais auparavant des sections de tunnel aussi longues n'avaient été construites dans les Alpes sous une couverture de roche aussi massive.

01.09.2020 | swisstopo

Profil géologique au Ceneri
Profil géologique de la NLFA au Ceneri (© swisstopo)


Le tunnel de base du Ceneri, long de 15,4 kilomètres, relie le nœud routier de Camorino dans le Sopraceneri à la région de Lugano dans le Sottoceneri et permet de réduire de moitié la durée du trajet. Avec le tunnel de base du Gothard, il constitue la branche orientale de la nouvelle transversale alpine en Suisse.

Des connaissances précises sur les propriétés géologiques du sous-sol sont une condition préalable essentielle à la planification et à la construction de ces grands ouvrages. Les premiers sondages ont été réalisés entre 1991 et 1994 dans le cadre de premières études géologiques et ont permis d'obtenir des données lithologiques et mécaniques de base sur les roches le long du couloir du tunnel entre Sant'Antonino et Lugano. Suite à la décision du Conseil fédéral en 1999 en faveur de deux tubes séparés, d'autres sondages supplémentaires ont été réalisés le long du tracé final.

Travaux dans le tunnel de base du Ceneri
Travaux dans le tunnel de base du Ceneri, Caverne Saré ouest (© AlpTransit Gotthard AG)


Le tunnel composé de deux tubes à voie unique traverse le substratum rocheux des Alpes du sud entre Vigana et Vezia. Les deux tubes du tunnel sont reliés par 48 passages transversaux. Environ 2 km avant le portail sud de Vezia, la structure souterraine de bifurcation Sarè a été prévue. Deux tunnels de 150 m de long sont creusés, en prévision de la construction d'une extension future du tunnel vers le sud.

Les travaux de creusement dans le tunnel de base du Ceneri ont offert l’opportunité unique de compléter les données de terrain et les cartes de surface avec les données inaccessibles en profondeur. Il est également impressionnant de constater les remarquables réalisations techniques dans la planification et l'exécution des ouvrages en utilisant les mesures géotechniques et de sécurité tout au long du projet de construction. Le présent rapport fournit un résumé de ces résultats uniques issus des travaux de percement du tunnel.


Liens